Compétences professionnelles, compétences personnelles et aptitudes : Esquisse d’explication.

Une série d’articles de ce blog ont été publiés sous forme de cours sur Centraplace, une plate-forme de savoirs et de connaissances pour l’Afrique Centrale. Il s’agit des articles sur le langage des CV et sur le métier de chercheur d’emplois que vous retrouverez dans la catégorie “recherche d’emplois”. Un des étudiants m’a posé la question suivante : “J’aimerais si possible avoir des explications sur les termes suivant: Compétences – Aptitudes – Atouts. Surtout dans le cadre de ce cours car ces derniers créent une certaine confusions dans ma compréhension de votre cours. J’aimerais vraiment  bien comprendre afin de faire une bonne distinction entre ces trois termes.” Je voudrais partager la réponse que je lui ai faite.

Très intéressante question. Des grands théoriciens comme Rémi Gagnayre, Jean-François d’Ivernois,  R. Wittorski Wittorski ont longuement abordé la chose sans que l’on ne puisse dire qu’en fin de compte, ils ont dégagé des définitions complètes, harmonisées et précises des termes que tu évoques. Je vais essayer quand même de dégager les idées clés pour chacun de ces termes.

La compétence professionnelle est le savoir-faire en situation. concrètement, lorsque quelqu’un écrit sur son CV dans la rubrique compétence "gestion des projets", ca veut dire qu’il est capable de gérer un projet dans le sens technique que cette expression recouvre. Pour le recruteur, deux choses se dessinent. Ca veut dire que le candidat sait ce que veut dire "gérer le projet" dans la dimension technique et théorique que recouvre ce mot…Et ca veut dire que le candidat a déjà géré chacun des éléments  de la gestion d’un projet (sinon la plupart) dans des situations bien concrètes. Une compétence professionnelle est donc toujours prouvée dans le descriptif de l’expérience professionnelle, même à une échelle petite.

A côté de la compétence professionnelle, il y’a ce qu’on appelle la compétence personnelle qui est le savoir-faire en situation, mais sur des questions qui ont surtout un rapport avec l’individu. Ces points deviennent des Atouts professionnels lorsqu’ils peuvent servir à l’organisation. Par exemple "conduite de véhicule ou titulaire de permis B" ne sont pas des compétences professionnelles (sauf pour des postes précis comme chauffeurs). Ils sont des compétences personnelles qui peuvent apporter quelque chose sur le plan professionnel, et donc des atouts. "Discrétion" par exemple est une compétence personnelle…Pour un poste d’assistant ou de secrétaire, cette compétence personnelle peut être un atout…

L’aptitude est la capacité physique et morale à faire aisément une chose précise. Une aptitude peut donc être une compétence professionnelle ou une compétence personnelle. Par exemple, "aptitude dans la gestion des hommes" peut-être une compétence professionnelle et signifie qu’un individu a la capacité physique et morale de conduire d’autres personnes. Une aptitude n’est vraiment sérieuse pour un recruteur que si elle entre dans la compétence professionnelle ou dans les atouts (compétences personnelles liées au travail à faire). Parce que c’est à partir de ce moment que le recruteur peut objectivement l’évaluer (en évaluant le savoir et en évaluant les situations de savoir liées à cette aptitude).

5 Comments
  • laure Mata
    novembre 24, 2011

    je suis fascinée par l’idée de fond de ce blog…et la pertinence de l’action m’accroche davantage.

    • Paul Armand MENYE
      novembre 24, 2011

      Merci Marie-Laure,

      Je t’invite à t’enregistrer pour suivre régulièrement les posts et j’espère beaucoup que tu vas l’enrichir par tes bons commentaires.

      Paul armand

  • Yabanda-Tigbia Emmanuelle
    novembre 26, 2011

    Merci pour ce blog et ses articles intéressants

    • Paul Armand MENYE
      novembre 26, 2011

      Merci Emmanuelle pour ta visite et ton mot gentil. J’espère que tu continueras à suivre et que tu apporteras ta contribution par tes commentaires.
      Salutations
      Paul Armand

  • ibkfinance
    janvier 5, 2012

    J’aime particulièrement cet article car en de simples mots, il lève l’amalgame souvent fait entre ces différent termes. Bon courage.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :