Pourquoi certaines belles idées d’entreprises meurent sans naitre : 05 raisons principales

Il y’a bien évidemment plusieurs raisons qui justifient l’échec de belles idées d’entreprises. Nous allons essayer de voir certaines des raisons les plus répandues qui ont tué dans l’œuf des projets d’entreprises pourtant flamboyants. Nous en avons dégagé 05.
L’idée était tellement belle qu’on a oublié ses contraintes

Que de fois l’enthousiasme d’une belle idée de projet plonge ses penseurs dans l’action sans recul. J’ai vu tellement de potentiels promoteurs vouloir sans lancer dans des entreprises gigantesques en faisant fi des moyens humaines, techniques et financiers qui vont avec. Plusieurs disent « ça va venir » et finalement, le projet meurt parce que ce n’est jamais venu. Chaque fois que vous avez une idée de projet, prenez toujours le temps de considérer les contraintes qui vont avec et de comprendre comment vous pourrez gérer ces contraintes. Ceci peut même vous conduire à réadapter votre idée ou même à la redimensionner. Sinon, vous allez juste venir remplir le rang de tous ceux-là qui tournent en rond depuis des années avec de belles idées de projets qui n’ont pas encore vu le jour et qui pour beaucoup….ne le verront jamais.

L’idée était trop belle pour être portée par celui qui la portait tout seul
Certaines idées de projets sont faisables si l’on ne se met pas seul. J’ai déjà abordé la question de l’association dans un de me sarticles ici. Il ne s’agit pas de rassembler autour de soi des gens qui vont vous applaudir et vous acclamer et d’éviter scrupuleusement ceux qui peuvent interroger votre approche. Il s’agit de rassembler autour de vous des gens qui peuvent concrètement apporter quelque chose quitte à ce qu’ils soient demandeurs. J’ai même vu des gens avec des projets inexistant depuis des années refuser l’implication de ceux qui avaient quelques moyens financiers ou techniques simplement parce qu’ils voulaient demeurer PDG d’une entreprise qui n’existera jamais ! Le plus important c’est de commencer, vous verrez le reste après. Et de toutes les façons si votre projet tient la route et que vous êtes vous-même sérieux, les associés sauront se tenir à leur place et non pas à la vôtre.

L’idée était belle, mais avait un problème avec son contexte
Certaines belles idées ont du mal à se mettre en phase avec leur contexte. Par exemple avec le temps. Je me souviens d’un promoteur qui tergiversait trop sur une idée vraiment lumineuse et au moment de la lancer, le marché s’était saturé et de la place de potentiel leader…il s’était retrouvé à devoir changer de métier. J’en ai aussi vu qui avaient d’excellentes idées dont ils voulaient absolument garder le contrôle malgré leur incapacité à le faire jusqu’à ce que l’idée devienne la propriété de tout le monde et qu’ils ne gardent que le souvenir d’avoir été parmi les premiers à avoir l’idée sans jamais vraiment la mettre en œuvre. On peut retrouver ainsi d’autres éléments contextuels comme la culture, la situation politique, le climat, etc.

L’idée était tellement belle qu’on a oublié qu’elle ne pouvait pas se réaliser
C’est aussi simple que cela. Organiser des visites touristiques sur Jupiter est super. Mais pour le moment, ce n’est pas encore possible.

L’idée n’était pas aussi belle que cela
Là aussi, c’est très simple. Ce n’est pas parce qu’on est convaincu qu’une idée de business est bonne qu’elle l’est forcément. Et je pense que cette cinquième raison est la raison principale pour laquelle la plupart des projets naissent sans mourir. Je vous réfère à un article que j’avais rédigé sur le sujet ici.

Allez, prenez du temps pour mieux considérer vos idées de projets. Et donnez les un peu de temps de murir et de grandir dans vos têtes avant de les exposer au monde extérieur au risque d’enfanter des projets mort-nés.

6 Comments
  • ZONGO
    janvier 13, 2012

    Très bel article et réflexion intéressante. je veux ton avis pour publier cet article dans un journal scolaire dont le premier numéro paraît en fin janvier pour éclairer les jeunes.

    • Paul Armand MENYE
      janvier 13, 2012

      Merci pour l’intérêt. Mon ok est total pour ta demande et bon vent au journal.

  • Zachary Mason donara
    janvier 30, 2012

    � � Existe t il un entre deux Programme de formation personnel Ceci dit, la reflexion va plus loin et où je veux en venir va suivre.

    • Paul Armand MENYE
      janvier 30, 2012

      Merci Zachary pour ta visite. Ton commentaire semble avoir quelques soucis de typo. Pourrais tu préciser ton idée ? Merci

  • Evariste Lebon MBELE MESSE
    janvier 30, 2012

    l’idée était belle, réalisable, mais son promoteur n’a pas associé les autres au développement de ladite idée et à l’analyse de l’environnement

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :