Gérer les charges personnelles qui sont des contraintes au devenir de votre entreprise, partie 1

Avant d’entrer dans les détails de ce sujet, il faut simplement rappeler que les cas sont différents et surtout, la taille de la famille est une donnée importante. Nous allons essayer de rester sur les thèmes principaux et aborder des pistes de solutions dans divers cas. A vous de les adapter à votre situation précise.
Avant toute chose, une entreprise implique que vous allez vous embarquer dans une aventure. Si vous la réussissez, vous produirez pour vous-même une satisfaction difficile à décrire. Mais surtout, vous améliorerez de manière significative votre condition de vie et celle de votre entourage. Et au-delà, vous pourrez participer à des degrés divers à des constructions sociales d’une immense importance et laisser votre nom à la postérité. Cela peut paraitre simple, mais en réalité, un projet d’entreprise peut amener son promoteur aux niveaux vers lesquels il n’imagine pas aller. Vous me direz que vous n’êtes pas autant ambitieux, mais ce n’est peut-être pas le cas du produit ou du service que vous vendez. Deux choses sont donc importantes : bien savoir ce dans quoi on s’engage ; ne pas laisser les conditions de sa vie être un obstacle.
Je ne reviens plus sur le premier point qui a été largement objet de plusieurs articles. Mais je tiens à rappeler qu’il doit être clarifié au risque de faire subir à vous et à d’autres des sacrifices inutiles. Je vais plutôt insister sur quelques points pratiques liés au second point et qui me sont régulièrement venus en discutant avec des promoteurs d’entreprise.

Le logement
« Il faut payer le loyer ». Je l’ai bien écouté celle-là. Et cela est de toutes les façons vraies. Mais je pense que c’est une question sur laquelle il ne faut pas se priver de réfléchir.
Si on est célibataire et que les parents ont encore une maison, même ça ne fait pas « beau », il ne faut pas se priver de squatter encore quelque temps l’espace familial, le temps de se donner plus de marge de manœuvre pour payer soi-même son loyer. Rappelez-vous, si vous voulez aller loin, ménagez votre orgueil. Vous aurez tout le temps de le faire valoir après. Cette solution marche même si on a une famille à soi et que l’espace et les conditions le permettent. Attention quand même à veiller à ce que ce temps chez les parents ne soit pas trop long…
Si vous pouvez aller en location, n’hésitez pas à chercher les solutions les moins couteuses qui ne vont pas peser tout de suite sur vos revenus. L’idée n’est pas de chercher absolument ce qui ne coute rien, mais de vous rassurer que ce que vous prenez comme loyer à payer, n’est pas trop lourd pour vos revenus. Il y’a d’ailleurs toujours une solution pour obtenir ce genre de résultats.
Il vous restera ensuite à ajuster votre logement en fonction du développement de votre entreprise.
Mais le principe est résumé en cette phrase : Commencez toujours bas pour le logement. Quand votre entreprise aura atteint un certain niveau, vous pourrez rattraper tous ces mois et années difficiles dans votre magnifique villa.

Les besoins en nourriture pour vous et pour vous la famille
La perspective de ne pas avoir de quoi manger est un point essentiel. Parfois des options stratégiques importantes sont mises au rebut à cause de cette question. Au lieu d’aller rencontrer un client qui habite loin et auquel on est obligé de faire de l’impression pour qu’il nous accorde un marché, on préfère bien souvent se rassurer avec l’argent que l’on a que la famille a à manger. Les remboursements au fournisseur, les communications, la prospection et le marketing, sont souvent sacrifiés sur l’autel de cette même contrainte de faire manger soi-même et sa famille.
Une des solutions que j’ai vu mettre en pratique et qui a marché souvent est de s’accommoder à vivre de l’essentiel et à faire des achats en gros.  Il y’a toujours un moment où il y’a suffisamment d’argent. Profitez-en pour faire des achats de gros. Quand les revenus s’améliorent, profitez-en non pas pour changer tout de suite votre alimentation, mais surtout pour créer un fonds de réserve sur une certaine période. Modifiez votre système de nutrition une fois le fonds de réserve fourni pour une certaine durée. Ça vous évitera en temps de crise de n’avoir rien et d’avoir la nourriture comme priorité à régler.

No Comments Yet.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :