Gérer les charges personnelles qui sont des contraintes au devenir de votre entreprise, partie 2

Nous continuons avec la série sur les conseils pratiques pour gérer les contraintes personnelles qui s’opposent souvent au devenir de l’entreprise. Il s’agit, il faut le rappeler, de pistes de réflexion pour vous aider à avoir des solutions qui vous feront ne pas vous arrêter à cause de ces contraintes.

La santé
Les problèmes de santé sont également une des énormes difficultés des entrepreneurs. Il suffit d’un cas de maladie pour que tout l’argent y passe et qu’ensuite, on se retrouve à courir à droite et à gauche pour trouver le médicament le plus élémentaire.
Dès que vous le pouvez, prenez une assurance ! L’assurance n’est pas ancrée dans nos mentalités de citoyens, mais c’est à tort. Une assurance peut vous aider à ne pas faire de la maladie et sa gestion financière une priorité financière. N’hésitez pas à connaitre les lieux et endroits de santé où vous pouvez bénéficier de quelques avantages, ensuite, laissez votre assurance tourner pour vous. Une autre solution de plus en plus répandue, ce sont les mutuelles. Dans le contexte africain, elles me semblent même plus adaptées. Certaines peuvent vous permettre d’avoir des soins à moitié prix ou même de vous éviter de débourser carrément. Ne vous inquietez-pas, il y’en a bel et bien une autour de vous. Rechercher auprès des ONG ou des services régionaux de santé. ils pourront vous orienter.

L’école et l’éducation des enfants
Pour ce qui concerne l’éducation des enfants, l’école la plus chère n’est pas forcément celle qui aidera la famille. Cherchez en une qui soit bonne, mais qui ne soit pas chère. Dans beaucoup de pays d’Afrique, les écoles publiques font l’affaire. Il existe aussi quelques écoles confessionnelles aux prix abordables et à la qualité de l’éducation très acceptables.
Mettez par contre un point d’honneur à acquérir, même progressivement, tous les manuels scolaires essentiels et si possible, un répétiteur (ou enseignant à domicile) pour votre enfant. Vous pouvez mutualiser ce dernier coût avec d’autres parents dans votre voisinage.

Les frais liés au transport
Premier conseil, autant que vous pouvez, cherchez votre premier domicile non loin de votre structure. Cela vous fera économiser. Cherchez l’école des enfants non loin de votre domicile.

Et le tout dernier conseil pour que vos charges personnelles ne soient pas un surpoids, aidez votre conjoint (époux, épouse, fiancé(e), petit ami (e), concubin (e)) à faire quelque chose : soit une formation qui apportera quelque chose de concret dans l’avenir proche ou à moyen terme, soit un petit job qui pourrait prendre en charge certaines des contraintes familiales que vous avez…Ne vous inquietez pas de sa reconnaissance dans le futur. Vous aurez au moins fait une bonne action. D’ailleurs, ce sera surtout sur votre propre reconnaissance vis à vis de l’autre qu’il faudra veiller…parce qu’on a vite tendance à oublier le soutien des autres lorsque la vie s’améliore positivement.

Allez, ne vous laissez plus stopper !

No Comments Yet.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :