Rentabiliser son blog : Le noeud gordien

Je republie ici un commentaire modifié que j’ai posté sur l’excellent article de Maelys sur la rentabilisation des blogs. Je vous recommande vivement cet article. Rentabiliser son blog est en effet l’une des réalités que l’on confronte quand on est dans la dynamique de blogging.

En fait, il y a six grandes pistes pour rentabiliser son blog :
– L’accès payant au blog
– La mise en place d’espace de ventes connexes (vente d’ouvrages, de produits, etc. liés au blog)
– La fourniture de services connexes (conseil, études, formation, etc.)
– La publicité et les annonces
– L’affiliation qui consiste à s’affilier à un réseau de vente et à mettre des liens ou des offres sur le blog.
– Les billets sponsorisés
De manière générale, les principes énoncés par Maelys sont fondamentaux.
Mais la vérité est que lorsqu’un site a une grande visibilité et que son nombre de visiteurs est vraiment important, il crée la possibilité effective pour l’une des pistes de rentabilisation que j’ai évoquée plus haut. En fait, la rentabilisation vient et s’impose au bloggeur ! A moins que l’objectif ne soit au départ de rentabiliser le blog. Sinon, dans bien des cas, l’idée de rentabilisation vient de la vie même du blog.
Je pense que cette forme de rentabilisation est plus importante et plus pérenne. Les gros succès du blogging ont émergé en général de cette manière.
J’ai suivi quelques-uns des bloggeurs à succès que le blog a rendu millionnaire. Notamment Norman, l’une des véritables stars du domaine dans le monde francophone. La constante pour lui comme pour les autres est que la rentabilisation est venue à eux grâce à un trafic important. Souvenez-vous que ce qui a changé Facebook, c’est ce même facteur : le trafic.
Ce que je veux dire, c’est que non seulement c’est important de prendre du temps, mais que c’est fondamental de faire un travail sur le nombre de visiteurs.
Je me souviens le jour où j’ai eu près de 500 visiteurs d’un coup sur le blog (Oui, près de 500 visiteurs en un jour !), j’ai eu plusieurs offres de services monétisés qui m’ont d’ailleurs fais énormément fait réfléchir à cette perspective. Je n’ai pas de grandes marges de manœuvres sur les possibilités de rentabilisation de mon blog à cause de mes engagements professionnels, mais j’ai réalisé qu’un grand trafic est le noueux gordien pour donner un autre destin au blog.

No Comments Yet.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :