Paypal : Et si vous faisiez le pas ?

Paypal en Afrique ? C’est désormais la quasi totalité du continent qui est couverte. 48 pays au total. Le dernier contingent composé du Cameroun, de la Côte d’Ivoire et du Zimbabwe est entré dans le réseau en juin 2014. Il ne reste désormais plus que la RCA, le Ghana, le Libéria, la Lybie, le Soudan et le Sud Soudan. Et si pour certains pays, cette couverture a signifié un renforcement du potentiel des affaires en ligne, Paypal a du mal à s’insérer durablement comme une habitude de paiement. A tord.

Il est clair que l’histoire de Paypal avec l’Afrique est un peu complexe. En effet, comment comprendre que le Nigeria, première puissance économique d’Afrique et seconde puissance pendant de longues années, ne soit entrée sur la scène que tardivement. Ou encore le Cameroun et la Côte d’Ivoire ? On peut bien évidemment soupçonner des raisons de gouvernance et de pratiques pas recommandables…Comment en effet oublier les brouteurs nigérians et ivoiriens ou les feymens camerounais qui sévissent sur Internet ? Mais Paypal a pris le parti d’avancer même si pour plusieurs pays d’Afrique, des mesures de gestion de risques peut-être parfois trop exclusives ont été déployées.

Qu’à cela ne tienne, Paypal représente une formidable opportunité de développer de nouvelles habitudes de consommation et de nouvelles manières de faire des affaires…une opportunité malheureusement beaucoup trop peu utilisée jusqu’alors.

Pourtant le contexte est véritablement favorable. D’abord la très rapide évolution de la monétique africaine. Presque toutes les banques mettent désormais à disposition des cartes bancaires appartenant aux systèmes internationaux solidement établis (Visa, Master). Plusieurs ont même développé des systèmes de cartes prépayées qui sont une garantie de sécurité supplémentaire comme par exemple la carte Africards. D’un autre côté des réseaux parallèles d’achat ou de règlements en ligne se mettent progressivement en place, qui peuvent bénéficier de l’appui d’un moyen de paiement comme Paypal.

Il reste malheureusement que le virtuel pose un sérieux problème aux Africains. Les vieilles histoires de brouteurs et autres feymens sont encore fraiches dans les esprits et si l’utilisation courante de la carte visa se généralise, elle reste limitée aux retraits d’argent dans les gab au pays ou à l’Etranger. Les banques de leur côté semblent être en retard sur le phénomène Paypal…Elles y accordent une faible attention, faisant des rares utilisateurs motivés, des orphelins. Quant aux commerçants, ils sont peu sensibilisés à cet outil, quand ils n’ont simplement pas peur…

Il faut pourtant encourager cette virtualisation de certains processus qui est capable de générer de nouvelles opportunités d’affaires et Paypal a prouvé qu’il pouvait faire des résultats.

Au plan individuel, c’est plutôt simple. Il vous suffit d’aller sur le site de Paypal, d’y ouvrir un compte et d’y rattacher votre carte visa. Si vous avez des doutes, attachez y une carte prépayée. Pour retirer de l’argent qui vous est payée sur Paypal, il vous suffit de lier votre compte Paypal à votre compte bancaire. Pour bousculer les habitudes….Osez faire le pas.

3 Comments
  • Rita Baker
    février 4, 2015

    Bonjour Paul-Armand,
    Toujours très éducatif pour moi de te lire. Merci
    Je t’offre le point de vue de l’autre côté de la marre, de l’utilisatrice Paypal de longue date que je suis et de celui de mes clients marchands qui acceptent le paiement via cet instrument.
    Du point de vue de l’acheteur/payeur Paypal n’est que vertu. Paypal facilite les paiements internet dans les cas où
    – on a uniquement un compte bancaire
    – on a uniquement une carte de crédit et qu’on ne veut pas en divulguer le no. à un commerçant web
    – le marchand web n’accepte que Paypal.
    Paypal est très sécuritaire pour les payeurs. Si un cas de fraude, non relié à un marchand, se présente, Paypal fait tout en son pouvoir pour régler la situation et dans la grande majorité des cas les payeurs honnêtes sont compensés.
    Paypal a un énorme biais envers les acheteurs/payeurs. Ce qui m’amène au point de vue des marchands.
    Dans l’éventualité d’une dispute, Paypal prend pour acquis que la faute repose chez le marchand. Paypal gèle donc les fonds dans le compte de ce dernier. Tous les fonds! Ceux qui y étaient avant la dispute, ceux de la dispute et ceux qui entrent après la dispute. La résolution d’une dispute peut durer des mois. Le marchand est responsable de la preuve et doit convaincre Paypal que la fraude est à l’avantage du client.
    En bout de ligne, la majorité des marchands finissent par accepter la perte liée à la fraude afin de débloquer leurs fonds dans le compte Paypal.
    Du côté positif, Paypal est moins gourmande que les émetteurs de cartes de crédit en terme de frais de transaction.
    Paypal est aussi un symbole d’un marchand web fiable. Le client se dit qu’après tout si un marchand fait de la magouille il serait bien con d’accepter Paypal puisqu’il ne sera pas payé.

  • goldy-40
    mars 4, 2015

    PayPal = grosse arnaque pour les vendeurs en cas de litige… Surtout si eBay est de la partie et qu’elle tend majoritairement (et trop souvent abusivement) raison à l’acheteur. C’est alors au vendeur de rembourser, à tort ou à raison. Cette garantie ne leur coute donc rien !

    Il suffit que l’acheteur dise qu’il a reçu une boite vide, ou remplie de cailloux du même poids pour que ça marche
    Pire encore pour les objets virtuels qui ne sont en principe pas couverts. Sauf que eBay USA les rembourse quand même, prétextant abusivement qu’ils n’ont pas été envoyés par la poste…
    Ainsi, l’arnaque change de camp, mais elle est toujours possible.

    Pourquoi je parle de ça ?… Simplement que j’en ai été victime en tant que vendeur de logiciels financiers très faciles à dupliquer avant qu’on m’en demande le remboursement abusif après une démonstration en dehors du contexte…Et que eBay, d’une mauvaise foi totale reprélève l’argent de mon compte PayPal sans que je puisse m’y opposer.
    Pareil si un acheteur n’honore pas sa commande. eBay prélève automatiquement sa commission… Il faut alors faire une réclamation… Mais dans un délai limité.

    Ceci est donc la réponse du berger à la bergère. La prochaine fois, ces sociétés feront un peu plus attention aux conséquences de leurs actes.

    Alors, commerçants, méfiez vous.PayPal comme eBay sont pourtant de super outils de vente… mais seulement entre honnêtes gens.
    . .
    Alain H.

  • CHRISTIAN KONO
    août 28, 2015

    Du nouveau en Afrique il est maintenant possible de retirer votre argent de votre compte paypal en toute sécurité,pour plus d’informations suivez ce lien :

    https://goo.gl/VmBswf

    Enfin une solution qui va nous permettre de recevoir notre argent.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :