Paypal : L’expérience pratique d’un utilisateur

Après mon dernier article sur Paypal, j’ai reçu un excellent commentaire de  de l’excellente Rita Baker. Il s’agit d’un partage d’expérience concret, qui met en lumière quelques avantages de Paypal, mais aussi une des difficultés les moins bien gérées tant par Paypal que par des commerçants en général pris de court : le litige. La politique d’intégration comme marchand dans le circuit Paypal en Afrique est certes gérée avec beaucoup de contrôle, et l’expérience nord américaine de Rita n’est pas forcément le miroir en copie collé de ce qui peut se passer ailleurs et notamment en Afrique; Il reste que ce retour d’expérience est une richesse dont on ne saurait se passer. Je lui dis encore Merci pour l’autorisation de reproduire ce commentaire comme article. Il est publié ici en intégralité.

Bonjour Paul-Armand,
Toujours très éducatif pour moi de te lire. Merci

Je t’offre le point de vue de l’autre côté de la marre, de l’utilisatrice Paypal de longue date que je suis et de celui de mes clients marchands qui acceptent le paiement via cet instrument.
Du point de vue de l’acheteur/payeur Paypal n’est que vertu. Paypal facilite les paiements internet dans les cas où
– on a uniquement un compte bancaire
– on a uniquement une carte de crédit et qu’on ne veut pas en divulguer le numéro à un commerçant web
– le marchand web n’accepte que Paypal.
Paypal est très sécuritaire pour les payeurs. Si un cas de fraude, non relié à un marchand, se présente, Paypal fait tout en son pouvoir pour régler la situation et dans la grande majorité des cas les payeurs honnêtes sont compensés.
Paypal a un énorme biais envers les acheteurs/payeurs. Ce qui m’amène au point de vue des marchands.
Dans l’éventualité d’une dispute, Paypal prend pour acquis que la faute repose chez le marchand. Paypal gèle donc les fonds dans le compte de ce dernier. Tous les fonds! Ceux qui y étaient avant la dispute, ceux de la dispute et ceux qui entrent après la dispute. La résolution d’une dispute peut durer des mois. Le marchand est responsable de la preuve et doit convaincre Paypal que la fraude est à l’avantage du client.
En bout de ligne, la majorité des marchands finissent par accepter la perte liée à la fraude afin de débloquer leurs fonds dans le compte Paypal.
Du côté positif, Paypal est moins gourmande que les émetteurs de cartes de crédit en terme de frais de transaction.
Paypal est aussi un symbole d’un marchand web fiable. Le client se dit qu’après tout si un marchand fait de la magouille il serait bien con d’accepter Paypal puisqu’il ne sera pas payé.

Rita Baker

No Comments Yet.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :