Comment fonctionne la manipulation sur les réseaux sociaux

Comment fonctionne la manipulation sur les réseaux ? Voici une question que l’on peut aborder sous plusieurs angles : technologique, sociologique, économique, politique, etc. Je vais choisir un point de vue un peu plus psychologique. Et répondre par une seule phrase : La manipulation sur les réseaux sociaux fonctionne grâce à l’activation de l’instinct grégaire. Et voici comment et pourquoi.

Je vais prendre le cas d’une des manipulations les plus courantes que j’ai observé dans quelques pays africains, la manipulation tribaliste.  Son pendant occidental, la manipulation raciale aurait aussi été un sujet intéressant. Nous allons suivre le processus de cette manipulation à travers les réseaux sociaux. 

Voici l’information propulsée : votre tribu est la plus intelligente, la plus nombreuse et la plus persécutée. Votre tribu n’a pas ce qu’elle mérite. Ou encore, ce qu’elle doit avoir de par son exceptionnel mérite est menacée par une ou d’autres tribus.  Vous devez réagir a cela. Décrivons le processus de ce qui se passe sur les réseaux sociaux.

D’où vient l’information et en quoi elle est une manipulation

Dans la plupart des cas observes, l’origine primaire de cette information est politique ou géostratégique. Il s’agit en effet des groupes qui veulent lever soit le conflit tribal, soit utiliser l’appartenance tribal aux fins d’intérêts politiques ou économiques. C’est à partir de là que s’organise une stratégie de manipulation. Toutes les manipulations sur les réseaux sociaux sont organisées au minimum.

Comment la manipulation se fait

Primo, aucun des groupes officiels à la base de cette stratégie n’est visible et n’affirme son intention. Aucun de ces officiels n’utilisera donc son profil Facebook ou Linkedin ou Twitter. Le public cible ne fera donc jamais le rapprochement entre les intentions réelles de cette communication et leur adhésion progressif à ce discours. On aura donc des trolls et des bots qui vont s’occuper de dispatcher l’information, suscitant au travers de débats cibles, une adhésion progressive. 

Secundo, un leadership virtuel se crée autour de l’information. Il est très souvent fait de personnes à la base suffisamment sérieuses pour que les Fake commencent à passer pour vrai. Des faits historiques seront progressivement travestis, des statistiques, des anecdotes…bref il y’a construction d’un nouveau narratif et l’astroturfing finira par faire de ce narratif une vérité générale.

Au bout de deux a trois ans, non seulement vous avez fini par être convaincu que votre tribu est la plus intelligente, la plus nombreuse et la plus persécutée, mais vous êtes désormais prêts à réagir a cela. Tout vous semble évidence.

Je vous invite a relire l’article sur l’influence et la manipulation pour mieux l’articuler avec comment fonctionne la manipulation sur les réseaux sociaux.

Mais comment cela fonctionne dans le fond ?

En réalité, l’information a touché quelques éléments de fond qui sont une fois ou une autre déjà passe dans votre esprit. Le sentiment suprématiste est comme le sentiment d’être meilleur que les autres au niveau individuel. Au moins une fois dans votre vie, vous l’avez eu, quel que soit votre tribu. L’information touche donc à quelque chose qui relève de l’instinct primaire et donne l’opportunité de l’accentuer. C’est la base de toute manipulation, accentuer les émotions et les sentiments. Pourquoi ? Pour la simple raison que cela permet de limiter le travail de la rationalité.

Vos émotions s’accentuent, la rationalité diminue. Le recoupage de l’information par exemple s’affaiblit. Vous ne vérifiez pas les faits et les données. Quels sont les chiffres, quelle est la réalité objective des faits historiques…tout cela se dilue. Sur quoi mesurez-vous par exemple qu’une ethnie peut être plus intelligente qu’une autre ? Est-ce que cela fait sens ? Comment cela est possible ? La froideur pour examiner cela s’amenuise à la force des contre-vérités du système de manipulation.

Vous entrez ensuite dans l’enfoulement…c’est-à-dire ce sentiment de rejoindre des pairs qui pensent comme vous. C’est ce sentiment d’appartenance à une foule qui va cristalliser votre positionnement parce qu’elle va créer un sens à ce que vous croyez. Vous avez l’impression désormais de défendre quelque chose.

Pour finir…

Grace a l’astroturfing, vous finissez par croire que tout le monde est au courant de votre vérité et pense comme vous et que ceux qui ne le disent pas haut ne veulent juste pas se l’avouer. Vous perdez de vue que vous êtes un petit groupe à être dans ce mode de pensée. Vous avez désormais une perception différente du monde en rapport avec votre pensée grâce à toute la communauté sur les réseaux sociaux que vous croyez immense en oubliant évidemment les milliers de bots, faux profils, etc.

Une fois votre perception modifiée, vous passez à une nouvelle rationalité. Votre vérité est vraie et tout l’atteste. Désormais, toutes les évidences parlent en faveur de votre thèse. Et si vous trouvez des statistiques ou des faits solides qui ne s’y tiennent pas…ils sont simplement des faux manipules à dessein contre ce qui est désormais la vérité absolue.

Que se passe-t-il ensuite ?

He bien, il se passe deux choses majeures

Votre comportement virtuel change. Vous êtes devenus membres presqu’exclusivement des groupes qui défendent votre thèse. Vous êtes à l’affut de toute idée opposée et vous multipliez commentaires, et post, soit railler la remise en cause de votre nouveau paradigme, soit pour exalter tout fait qui vous semblerait aller dans le sens de ce que vous soutenez. Dans certains cas, la passion peut être si forte que certains individus consacrent des heures entières sur les réseaux sociaux, uniquement pour défendre leur thèse.

Votre comportement physique se trouve modifié par cette manipulation. Vous entrez en conflit dans le monde réel avec ceux qui ne pensent pas comme vous et développez même des réactions inattendues pouvant aller à l’injure et à la violence. Vous suivez désormais les mots d’ordre des groupes en faveur de votre thèse, y compris les plus extrêmes. Et tout cela désormais vous le trouvez normal.

Les groupes à l’origine de cette information commencent à récolter leurs fruits. Dans des élections, dans des travaux économiques, en profitant des conflits créés ou des revendications identitaires générés. Quant à vous, les réseaux sociaux ont fait irruption dans votre vie sociale et dictent désormais quelques comportements. Certains iront même dans des délits en etant convaincus qu’ils sont dans le bon.

J’ai pris un cas un peu fort pour décrire à la caricature ce qui est possible, même s’il est très courant. Mais voilà un peu comment fonctionne la manipulation sur les réseaux sociaux et comment cela affecte votre vie sociale.

Je vous invite à parcourir cet article sur l’alliance fraternelle et la grégarité publié par Cairn.

No Comments Yet.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :