Garder le contrôle sur les réseaux sociaux

J’ai essayé de démontrer dans les derniers articles sur cette série que les réseaux sociaux étaient cadre d’enjeux. Influence et manipulations y règnent en maître et la neutralité est assez relative. Je vais terminer cette série par une note positive. Vous pouvez garder le contrôle sur les réseaux sociaux. En devenant un acteur moins passif. En prenant des bonnes habitudes. Et en vous organisant mieux d’un point de vue de stratégique.

Les réseaux sociaux sont un cadre actif. Tout bouge et tout essaye dans une certaine mesure de construire une direction. Les utilisateurs sont pour la plupart du temps, et parfois sans s’en rendre compte, juste entrain de suivre le mouvement. Garder le contrôle sur les réseaux sociaux, c’est avant tout décider du mouvement dans lequel on se met. Voici quelques pistes.

Devenir un utilisateur actif

La première condition pour que vous soyez sous la coupe des réseaux sociaux, c’est l’inactivité ou la passivité. Ainsi, vous ne pouvez pas créer un compte sur ‘Facebook et penser que vous allez le laisser tranquille. Juste utiliser votre messagerie pour communiquer avec vos proches et de temps en temps liker des posts publies par d’autres. Si vous vous mettez dans cette posture, d’autres définiront le contenu de votre profil Facebook pour vous. Il vous suffira d’aller sur votre page (Timeline) pour réaliser que vous êtes inondes d’un contenu que vous n’avez pas créé. Soit vous ne créez pas de profil (ou effacer celui que vous avez créé), soit vous décidez d’utiliser activement votre profil. Y créer vous-mêmes le contenu et décider de ce que vous voulez mettre.

Garder le contrôle du contenu que vous souhaitez voir et avoir sur les réseaux sociaux

Il est important de faire une réflexion claire sur ce que vous souhaitez avoir comme contenu sur votre propre profil. Les différents algorithmes utilisés pour vous influencer en tiendront en général compte. Polissez votre image et votre communication selon des objectifs bien précis et créer un contenu qui obéisse clairement à ces objectifs.

De la même manière, prenez le temps de comprendre avec qui vous vous mettez en réseau. En sachant que vous serez d’une certaine manière inondé des informations des contacts avec qui vous vous mettez en réseau. Désabonnez-vous des contacts dont les messages ne s’alignent pas avec vos objectifs personnels ou simplement, rendez leurs publications muettes. Normalement, cela est facile. Voici comment le faire sur Facebook, sur Twitter, et sur Instagram.

Par ailleurs, mettez vos contacts a l’épreuve quand ils publient certaines informations. Par exemple, essayer de vérifier les informations et si vous sentez qu’une personne essaye de vous manipuler, n’ayez pas peur de la mettre au banc. Gardez sur la touche celui qui publie systématiquement des Fake News, des calomnies et d’autres informations négatives. Gardez également sur la touche les informations qui ne vous apportent rien. Cela ne sert à rien de passer du temps à suivre un ami dont le boulot est de vous partagez les derniers sextapes ou racontages de personnes que vous ne connaissez même pas.

Faites-vous des objectifs stratégiques sur les réseaux sociaux

Tous les objectifs ne sont pas pareils. Et parler d’objectifs ne veut pas dire parler de choses complexes ou compliquées. Vos objectifs peuvent être très simples. Ils auront le mérite de vous cadrer et de cadrer vos connexions. 

Ma principale insistance sur ce point est : Travaillez d’abord pour vous-mêmes. Faites des choses qui vous plaisent, qui vous font plaisir ou qui vous sont utiles avant de vous laisser embarquer par les agendas des autres. En général, vous êtes plus utiles aux autres quand vous révélez le meilleur de vous-mêmes. Pas quand vous faites preuve de passions pour des causes ou valeurs que vous n’avez pas définies.

Enfin, un peu de discipline

Rangez les réseaux sociaux dans leur vraie place. Ne vous réveillez plus le matin sur votre WhatsApps, Facebook ou Twitter. Mais plutôt, réveillez-vous le matin d’abord avec vous-mêmes et ensuite avec vos proches. Cela vous aidera garder de la lucidité.

Définissez un temps d’utilisation des réseaux sociaux et que ceux-ci ne soient plus en mode intrusion intempestive.

Alors, vous redécouvrirez alors la valeur des réseaux sociaux. Et vous pourrez en faire des outils stratégiques pour vous accompagner dans vos projets professionnels ou personnels. Essayez et vous verrez : Garder le contrôle sur les réseaux sociaux vous apportera un environnement mental un peu plus sain.

2 Comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :