Votre perception du temps est-elle "objectivée" ou "sublimée" ?

La plupart des promoteurs d'entreprises qui lancent un business ont un rapport particulier avec le temps. Il y a une dimension "objectivée" et une dimension "sublimée".  C'est dans l'équilibre entre ces deux dimensions que se trouvent souvent les clés de la patiente stratégique, celle qui permet de réussir. Essayons de clarifier tout ceci.Continue Reading...

Epicérisation des entreprises…une malédiction fatale

Ne cherchez pas loin. Rappelez-vous juste ces 20 dernières années. Trouvez le nom de ces nouveaux millionnaires connus grâce à leur"entreprise". Et faites le point de ce que sont devenus ces "entreprises". Alors...Vous voyez l'erreur ? Je vais vous mettre sur la voie : Pratiquement plus aucune n'existe encore à moins d'avoir été reprise. Vous ...

A propos des 20 startup africaines de Forbes pour fevrier 2012 : reflexions

L’info ne fait plus tellement la une même si elle ne date que de quelques semaines. Forbes classait alors les 20 meilleures start-up africaines selon ses critères. Quand on connait la solidité de la structure, on peut penser que ses informations sont pertinentes. Elles révèlent cependant certains points d'inquiétude sur lesquels il faudrait peut-être méditer.Continue ...

Persévérer dans l’adversité

Je discutais ce matin avec une connaissance de certains projets d’entreprises qui se sont arrêtés. Spécifiquement, nous parlions d'une jeune dame qui avait un super business, mais qui n’a pas pu aller vers des solutions innovantes pour régler le problème de l’obstruction de son marché…parce qu’elle avait une contrainte de manger chaque jour. Elle ne ...

Connaitre la satisfaction issue d'un travail laborieux

Je regardais l'autre jour une émission télé. Je suis tombé sur elle complètement par hasard. Il 'agissait en fait d'un documentaire publicitaire en prélude à un vaste concours de street dance et donc pour préparer la prochaine saison, les réalisateurs faisaient un retour sur la saison précédente et notamment les 10 meilleurs. J'étais impressionné par ...