logo psychorganisons

Les NFTs : Une opportunité pour l’art Africain

NFTs : opportunité pour l'art africain

La technologie blockchain, la crypto-monnaie, les NFTs, sont toutes de nouveaux concepts qui viennent bouleverser un penchant de notre quotidien. Bien que beaucoup de monde soit déjà au courant et porte une attention particulière à ces notions numériques, l’Afrique se retrouve encore une fois en marge du progrès. Le NFT (Non Fungible Token) est en phase de devenir la nouvelle mesure de l’art à travers le monde. Son essor ne cesse de croitre et les artistes qui rejoignent l’art numérique sont de plus en plus nombreux et encouragés. Cela pourrait être sans aucun doute une opportunité pour l’art africain qui de par son origine, est très diversifié et riche.

La tendance des NFTs

Il est de notoriété publique que chaque nouvelle technologie apporte son lot de nouveauté et de changement dans divers domaine de la vie courante. En ce qui concerne le NFT, son changement se fait ressentir majoritairement dans le domaine de l’art et de la culture.

Notons que  les œuvres d’art ont toujours été réservés à une petite minorité de personnes dans leur production et leur partage. Les artistes chevronnés étaient félicités et portés à haute estime pour leurs œuvres exposés dans les galeries et les musées pour le seul confort de particulier fortuné. De ce fait, entrer dans ce cercle fermé était quelque chose d’extrêmement difficile pour toute personne voulant tant bien que mal se distinguer.

Avec la venue de l’art numérique et du NFT, tout a changé. 

C’est quoi le NFT ?

Un NFT est un bien numérique qui ne peut en aucun cas être échangé. Qu’il s’agisse d’un échange avec des biens de même valeur ou entre un NFT et un bien de valeur supérieure, cela ne change rien. Pour le concept de l’art, chaque représentation est déjà unique en soit et ne dispose en aucun cas d’une copie viable et reconnue. C’est ça qui donne la valeur du NFT, l’exclusivité.

Il existe différents types de NFTs autant qu’il existe des types de contenu sur le web. Que ce soit une photo, une peinture numérique, un dessin 3D, un item de jeu vidéo, un tweet et bien d’autres.

NFT signifie Non Fungible Token ou Token Non Fongible en français. Le terme token renvoie à une preuve de propriété numérique stocké dans la blockchain. L’avantage de ce système est que le NFT appartient entièrement à son possesseur et il put donc entièrement profiter de ses droits de propriétés dessus. Le double avantage étant que même si le propriétaire possède tous les droits sur ce jeton numérique, il est toujours présent et visible sur le réseau internet, et pour ainsi dire rétractable. Ce serait étrange de posséder un bien en exclusivité et de ne pas pouvoir le montrer ou le valoriser.

Avec le certificat de propriété de la blockchain, la valeur numérique de votre NFT est marquée pour toujours pouvoir l’identifier comme vous appartenant. La remarque de votre signature numérique étant gravée dans le fichier numérique lui-même. N’importe quel NFT est donc entièrement retraçable sur le réseau. Qu’il s’agisse de trouver l’auteur, le propriétaire actuel ou les propriétaires précédents. Vous voyez donc déjà en quoi cette technologie pourrait être salvatrice pour un artiste.

Secured NFTs
Les NFTs sont les Non Fungible Token

La mode des NFTs

CryptoPunk un avatar NFT, a été vendu à Sotheby’s au prix exorbitant de 11,7 millions $.

Jack Dorsey vent son tweet sous forme de NFT à l’entrepreneur SinaEstavipour un montant de 2,9 millions $. 

La maison de vente Sotheby’s a vendu pas moins de 5,4 millions $ en NFT’s seulement dans le mois de juin 2021

Ces exemples ne sont peut-être pas les plus parlant ou les cas de vente les plus chères enregistrées, mais la remarque est là. Le marché du NFT se développe et trouve déjà de nombreux particuliers prêts à y déverser leur fortune. Un marché de demande a déjà été créé et l’offre offerte par les artistes ne fait également qu’affluer sur le devant de la scène internationale.

Beaucoup d’entreprises en dehors des maisons d’enchère classique se lancent dans la commercialisation et la présentation de NFT’s sur le marché. Nous parlons par exemple ici de Nike ou de Cdiscount.

La mode est déjà lancée l’art est représentée comme il se doit sur le réseau. Il n’y a aucune raison pour que l’art africain ne rejoigne pas l’univers ds NFTs.

L’Afrique et les NFTs

Une artiste nigériane a déjà fait un portrait sur Twitter et il a été vendu en NFT pour 6300 $. La même artiste, Oyindamola Oyekemi a ensuite elle-même pris le chemin des NFTs en faisant de nouvelles créations et en les vendant.

Le cofondateur de WeAreMasters (une place de marché qui opère dans le NFT africains et la crypto-monnaie), UyiAmokaro, est d’ailleurs d’accord pour dire que le marché des NFTs est un grand tremplin pour l’art représentatif africain.

Il est à présent clair que le marché lui-même du NFT est une ressource numérique non négligeable pour les années à venir. Le déversement des artistes sur ce terrain se fera toujours plus grand et les œuvres toujours plus représentatives. La possibilité d’emploi, d’opportunités à saisir, de création d’entreprise et de rentabilité sur le plan humain est non négligeable.

Des entreprises parlantes sur le sol africain se sont même déjà lancées dans la formalisation de leurs œuvres au NFT. Nous parlons ici de Brasserie, et de Toyota qui ne ménagent pas leurs efforts.

De manière plus diverse, les artistes peuvent avoir une visibilité accrue seulement en postant leur œuvre sur un réseau d’enchère comme Opensea.com. La création de son propre NFT ne nécessitant même pas de grandes connaissances ou capacités artistiques. Le NFT pourrait aussi permettre de vulgariser la culture et de rendre les partages et les propriétés plus homogènes dans le partage sur le sol de l’Afrique.

De plus, bien plus que la culture et l’art, le concept même de propriété privé du NFT pourrait être utilisé à de nombreuses autres fins. Il est donc avantageux pour les africains de s’informer sur le processus artistique que représente ce nouveau concept numérique, mais aussi son ampleur dans toute sa globalité.

Les NFTs : Une opportunité pour l'art Africain
Les NFTs : Une opportunité pour l’art Africain

J’avais déjà élabore sur le possible impact des blockchain sur la gouvernance en Afrique dans un autre article.

Pour d’information et contenus, vous pouvez rejoindre la grande communauté des utilisateurs de NFTs sur le blog hibistech-crypto.com

Facebook
Pinterest
Twitter
LinkedIn
Email
Picture of Paule Auriane Ntchouadep

Paule Auriane Ntchouadep

Paule Auriane est écrivaine, mais aussi chef d'entreprise. Pionnière dans le domaine en Afrique, elle gère l'une des plateformes africaines les plus avancées sur les questions de crypto-monnaie : Hibiscus Tech Crypto.

Comments

Laisser un commentaire

Publications recentes

Lectures recentes

Rejoignez-moi sur Goodreads

passion photo instagram

The access token could not be decrypted. Your access token is currently invalid. Please re-authorize your Instagram account.

Happy black woman hitchhiking with thumbs up

Psychorganisons

Nos dernieres productions – Directement dans votre boite 

happy-woman-walking-on-beach-PL6FA7H.jpg

SanFair Newsletter

The latest on what’s moving world – delivered straight to your inbox