logo psychorganisons

Le projet Sango coin est-il toujours d’actualité ?

sango coin

La République Centrafricaine (RCA) est déjà largement connue dans le monde depuis qu’elle s’est prononcée en faveur de l’adoption du bitcoin. L’État Centrafrique a poussé encore loin sa réflexion en mettant  sur le marché sa propre crypto-monnaie : le Sango coin. Ce projet  énorme et surtout risqué ne semble pas faire peur a la RCA qui veut obtenir sa liberté économique quoi qu’il arrive. Bien que ce soit très audacieux, le Sango coin (ou Sangho coin) a totalement disparu des médiatisations seulement quelques mois après son annonce d’Avril 2022. Dans cet article, nous parlerons des perspectives du projet Sango coin ainsi que des implications qui provoquent son ralentissement.

C’est quoi le projet Sango coin ?

La RCA, pays tout à fait mal en point depuis plusieurs années essaie aujourd’hui de relever la tête. Pour se faire, la nouvelle politique se tourne vers une économie décentralisée, ou tout du moins, une économie exempte du contrôle des forces extérieures à la République. En Avril 2022, le bitcoin est officiellement devenu une « monnaie nationale » pour les échanges dans cette contrée.

Cette décision n’exclut pas la circulation du Franc CFA ainsi que de sa nouvelle monnaie le Sango coin. Les échanges avec les pays voisins pourront donc continuer. La crypto-monnaie sangho a pour but de devenir, à terme, la monnaie unilatérale et principale du pays. Avec ses 4 666 388 habitants, il est clair que cela va donner du poids à la ressource.

La démarche ici étant tout d’abord de se libérer du joug de l’oppression économique. En effet, une monnaie numérique de l’ordre du bitcoin n’est soumise à aucun tiers de confiance. Il n’existe donc aucune nation qui pourrait restreindre économiquement la RCA en prenant le bitcoin en « otage ».

Ensuite, il s’agit de créer un tout nouveau système monétaire à partir de nouvelles bases saines. Cet objectif tient tout particulièrement au président Touadéra qui convient qu’il faut à la RCA un « nouvel environnement économique » pour se développer.

La démarche du Sango coin est donc principalement pour attirer de nouveaux investisseurs sur le territoire. Mais elle sert également à réconforter la population en un avenir meilleur. Après tout, le sango reste aussi la langue maternelle du pays ; l’utiliser comme référence permettra donc d’instaurer un climat de confiance avec la population.

Le Token du projet

Le token sert de moyen d’échange dans le pays mais aussi à travers le monde. Son achat peut être initié par tout citoyens du monde. Pour acquérir le Sango coin, vous pouvez vous inscrire sur le site officiel sango.org.

Ensuite, vous pourrez tranquillement acheter de vos jetons sans contrainte. Nous rappelons ici que le sangho est basé sur le bitcoin directement. Il ne vous sera donc pas possible de l’acheter en une seule étape avec votre argent. Vous devrez posséder soit du bitcoin (BTC), soit de l’Ethereum (ETH) pour effectuer l’achat de ce jeton.

La crypto est disponible sur son propre espace de market place. Un test de KYC (Know Your Custumer) vous sera donc demandé afin de confirmer votre identification. Vous pouvez donc vous munir d’un papier d’identité (permis de conduire, passeport, carte d’identité nationale). Cette vérification peut être plus ou moins longue, mais elle reste très utile pour vous identifier sur le réseau.

Enfin, il est possible de consulter votre portefeuille sur la plateforme de manière indépendante. C’est un portefeuille crypto tout ce qu’il y’a des plus classiques et populaire. Vous pourriez donc y déposer diverses crypto-monnaies que vous possédez ou vos stablecoins.

L’achat du sango coin est actuellement soumis à 12 phases, soit 12 cycles de ventes qui ont commencé depuis l’année écoulée. Ces cycles sont répartis sur une durée d’un an en tout jusqu’au 25 Août 2023. Vous pouvez donc encore participer à la vente, étant donné qu’à l’heure d’écriture de cet article, nous ne sommes qu’au 6e cycle.

L’objectif final du projet Sango

Concrètement, l’objectif poursuivi par les promoteurs du projet sango reste le même que celui des autres promoteurs de crypto-monnaie. En effet, ils veulent créer une nouvelle économie non plus traditionnelle avec tous ces billets et pièces de banque, mais plutôt avec une dimension numérique  immatérielle et décentralisée. Le Sango coin est une crypto simple, basée sur le développement de la technologie blockchain. C’est en fait un projet sidechain au bitcoin (en layer 2).

Le token est créé ici afin de permettre à la RCA de s’émanciper de ses principes et chaînes économiques actuels. C’est la base d’un nouveau système d’échange qu’ils veulent perfectionner et développer aussi loin que possible.

Le financement de ce projet est ouvert au monde entier afin que chacun puisse, par sa contribution, apporter les fonds à la reconstruction du pays et son développement. Le pays compte sur cette avancée et la communauté autour du projet pour lancer le développement dans de nombreux domaines. Parmi ces domaines, l’accent pourrait être mis sur le web 3.0.Comme quoi, la République Centrafricaine veut arrêter de se retrouver en arrière par rapport à ses voisins et concurrents internationaux. Elle veut émerger, et se tenir sur le podium des États forts aussi bien économiquement que technologiquement.

Sango coin
Investir dans les crypto en Afrique : une opportunité avec le Sango coin

Mais pourquoi le projet Sango a-t-il ralenti ?

Le Sango coin a fait beaucoup de bruit dans ses débuts en raison de sa période de diffusion initiale. Cette médiatisation a aussi été dû aux événements plutôt avant-gardistes de la RCA juste avant. Annoncer le bitcoin comme monnaie nationale était choquant pour le reste du monde.

Le projet, bien que parti sur de bonnes bases a fait un flop monumental dans son déploiement et sa réalisation. En effet, la phase une de ce dernier était censé rassembler pour un total d’1 Milliard de dollars. Cependant, un peu plus de 1 millions ont été collecté. En soit, l’objectif a été complètement manqué.

De plus, non seulement le projet devait servir à rameuter de nouveaux investisseurs, mais aussi de nombres citoyens vers le pays. Et ce en promettant la nationalité d’office et effective à tous ceux ayant un investissement minimum de 60 000 dollars. Cette partie également a été un gros flop dans son exécution à cause d’un manque de cohésion interne. En outre, la cour constitutionnelle du pays à juger cette démarche « anticonstitutionnelle » et l’a donc rejeté fermement.

Eu égard de tous ses contraintes, il sera compliqué de développer le projet comme il avait été pensé à la base. Les retards sur le passage en bourse et dans la collecte des fonds se font déjà très clairement ressentis Néanmoins, le projet de crypto-monnaie sango est un projet qui vaut le détour. Vous pouvez dore et déjà vous rendre sur leur site officiel afin de consulter leur livre blanc et prendre part au développement économique de la République Centrafricaine.

Vous pouvez également vous refermer a cette réflexion plus large sur le rôle potentiel de la cryptomonnaie dans la gouvernance en Afrique.

Facebook
Pinterest
Twitter
LinkedIn
Email
Picture of  Paule Auriane Ntchouadep

Paule Auriane Ntchouadep

Paule Auriane est écrivaine, mais aussi chef d'entreprise. Pionnière dans le domaine en Afrique, elle gère l'une des plateformes africaines les plus avancées sur les questions de crypto-monnaie : Hibiscus Tech Crypto.

Comments

Laisser un commentaire

Publications recentes

Lectures recentes

Rejoignez-moi sur Goodreads

passion photo instagram

The access token could not be decrypted. Your access token is currently invalid. Please re-authorize your Instagram account.

Happy black woman hitchhiking with thumbs up

Psychorganisons

Nos dernieres productions – Directement dans votre boite 

happy-woman-walking-on-beach-PL6FA7H.jpg

SanFair Newsletter

The latest on what’s moving world – delivered straight to your inbox